Le PDC refuse l'initiative populaire

09.11.2019

Les délégués refusent l’initiative populaire de l’association des locataires «Davantage de logements abordables» avec une majorité de 117 voix contre 29.

(Questo documento è disponibile unicamente in tedesco/francese.)

Mots d’ordre pour les textes soumis à la votation du 9 février 2020

Les délégués du PDC se sont prononcés en faveur d’une meilleure protection contre les incitations à la haine et à la discrimination. Ils ont approuvé avec une majorité de 125 voix contre 18 l’élargissement du code pénal en matière de racisme. Ils ne voient dans l’élargissement du code pénal aucune restriction disproportionnée de la liberté de conscience comme l’a critiqué le comité référendaire. Au contraire, le code pénal contribue à une meilleure protection d’un groupe vulnérable.

Par contre, les délégués refusent l’initiative populaire de l’association des locataires «Davantage de logements abordables» avec une majorité de 117 voix contre 29. L’initiative exige qu’au moins 10 pour cent des logements nouvellement construits appartiennent à des promoteurs de logements d’utilité publique, par exemple des coopératives. Les délégués ont estimé qu’une telle intervention étatique serait exagérée et superflue. 

Avant l’assemblée des délégués, le comité directeur du parti et la présidence du parti PDC Suisse se sont clairement prononcés en faveur de l’élargissement du code pénal en matière de racisme et contre l’initiative populaire de l’association des locataires.

(Communiqué CVP, 09.11.2019)

Manifesti e flyer

Desidero affiggere manifesti sulla mia proprietà e distribuire volantini tra i miei conoscenti.

Quantità
Quantità
Quantità
Quantità

I suoi dati

Rimanere sempre aggiornati – abbonandosi ora alla nostra Newsletter!

Informazioni relative all'iscrizione alla Newsletter

I suoi dati non verranno inviati a terzi e verranno utilizzati unicamente per l'invio della Newsletter.

Sostenere adesso